dimanche 12 mars 2017

Quatorze appartements


Quatorze appartement d’Agnès Karinthi chez L’Astre Bleu Editions


Véronique Roland aimait bien sa vie dans la région nantaise avec sa petite famille. Elle y avait ses habitudes, l’océan pas loin, un cadre de vie agréable. Tout cela est remis en cause par une proposition de mutation faite à, Damien, son mari,   promesse dun meilleur poste avec un salaire plus important. Après avoir pesé le pour et le contre, la décision est prise, leur nouvelle vie se déroulera à Lyon.

Ils trouvent rapidement l’appartement de leurs rêves au rez-de-chaussée d’un immeuble de six étages et quatorze appartements. Un immeuble qui les impressionne dès qu’ils pénètrent dans le hall, décoré avec goût par un artiste de talent. Un nouveau départ les attend, une vie plus proche des activités culturelles avec de belles sorties en perspective. Malheureusement, Damien rentre épuisé du travail, pour se détendre, il se plonge dans les jeux vidéo. Véronique se sent seule, sa vie semble tourner autour des enfants, de l’appartement, elle n’a pas encore trouvé de travail.

«Je revenais systématiquement aux mêmes conclusions. Nous ne sortions presque plus, rarement en famille et jamais à deux. Nous n’avions pas d’amis dans cette ville de deux millions d’habitants. Pourtant les rencontres étaient la clé de mon appropriation de notre lieu de vie. À Lyon, pour me sentir chez moi, je devais connaître du monde. »

En quête de sociabilité, Véronique décide de partir en exploration, en mission : faire la connaissance des occupants des treize autres appartements. Mais que les Lyonnais semblent froids ! Souvent on lui ferme la porte au nez. Elle doit trouver un moyen pour forcer le barrage. Toutes ses tentatives, leurs résultats, Véronique les consigne dans un carnet, véritable journal de bord de sa découverte de l’immeuble et de ses habitants. Elle y met toute son énergie, y consacre toute son temps libre, même une fois qu’elle a trouvé un travail, à vrai dire peu réjouissant.

« Ma réflexion me donnait des ailes à présent. Dans les semaines à venir, j’allais entrer en contact avec chacun de nos voisins. J’allais monter un dossier sur chaque habitant, noter un maximum d’informations. Bien me préparer, pour mieux les atteindre. Que savais-je sur eux, pour commencer ? J’ai pris un bloc vierge et un stylo et je me suis mise à écrire. »

Deux occasions vont lui permettre d’entrer en contact avec certains occupants de l’immeuble : une pétition et la découverte d’Odile, une SDF, endormie sous les boîtes aux lettres.

Quatorze appartements nous décrit la vie d’une femme, d’un couple en milieu urbain, de nos jours. Agnès Karinthi nous y montre les difficultés de créer du lien, de se faire des relations, de s’intégrer dans un nouveau lieu, dans une société de plus en plus individualiste et injuste, dans laquelle on ignore son voisin. Elle nous montre aussi la vie d’un couple, l’usure des sentiments et du désir, la tentation de l'adultère. Un roman passionnant, une tranche de vie qui en dit long sur notre société. Le personnage de Véronique est très attachant dans sa volonté, dans les moyens qu’elle met un œuvre pour faire des rencontres et lutter à son petit niveau contre cet individualisme qui isole. Un premier roman et un auteur à découvrir.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire