mardi 7 février 2017

Le journal d’un écrivain sans succès



Le journal d’un écrivain sans succès de Jean-Fabien chez Paul & Mike Editions


Jean-Fabien, ingénieur informaticien voudrait être écrivain. Plus qu’écrivain, il veut être un écrivain reconnu. Malheureusement les éditeurs ne sont pas séduits par sa prose, c’est le moins qu’on puisse dire. Il reçoit une lettre d’un éditeur, pour une fois personnalisée et manuscrite. Le grand jour serait-il arrivé ? Hélas, cette lettre est encore plus virulente que les autres.

« Je vous en conjure donc : croyez-moi si je vous dis que vous êtes à la littérature ce que le hachis Parmentier Findus est à la grande cuisine. »

Après un moment d’abattement, Jean Fabien décide de réagir. Pour continuer à écrire, pour avoir des lecteurs, se faire connaître il décide d’ouvrir un blog dans lequel il parlera de lui, de ses expériences.

C’est un journal sous plusieurs formes que nous lisons. Un journal classique dans lequel Jean-Fabien nous raconte ses journées, nous fait part de ses réflexions sur le monde du travail, dans lequel nous suivons les étapes qui doivent l’amener à la production d’un premier livre. Pour son premier roman, il a déjà trouvé le thème, ce qu’il connaît le mieux : « L’étude du comportement féminin en milieu hostile », il ne lui reste plus qu’à trouver sa muse.  Ce journal est ponctué de digressions sous forme d’interlude, de pages de blog et d’échanges de mails.

Le journal d’un écrivain sans succès est un roman original, rafraîchissant porté par un style nerveux, plein d’humour et d’autodérision. Ce roman décalé nous montre ce qu’est la vie d’un écrivain, entre son travail alimentaire et son désir de devenir écrivain.

«Être écrivain, c'est avant tout un état d'esprit. C'est avoir la conviction de son utilité, vouloir partager avec ses contemporains et les générations futures ses pensées, ses sentiments, ses ressentis. J'ai toujours été fasciné par l'effet que procure la rencontre avec un artiste. Je ne parle pas bien sûr de l'artiste de renommée internationale à côté de qui on se retrouve assis au resto, et qui ne cache pas sa lassitude de ne pouvoir disposer de quelques instants de tranquillité. Non, je fais référence à cette aura, à ce magnétisme que dégage le créatif, aussi insignifiant soit-il sur l'échelle du prix littéraire... »

Cet OVNI littéraire à lire au deuxième voire au troisième degré a été pour moi un vrai régal, un excellent moment de lecture. Un auteur à découvrir


J’aurai le plaisir d’accueillir Jean-Fabien lors d’une rencontre consacrée à Paul & Mike éditions, le samedi 11 février, au Biscuit Café Créatif à Neuville sur Saône, à 14h30.

Lien vers l’événement Facebook : https://www.facebook.com/events/761293334020907/


Lien vers l’article de présentation de la rencontre : http://leslecturesduhibou.blogspot.fr/2017/01/rencontre-avec-paul-mike-editions.html

3 commentaires:

  1. bravo à toi et fabien, et bravo à lui d'avoir dépassé le stade de findus, bienvenue à un écrivain qui travaille à faire de la bonne cuisine !

    RépondreSupprimer
  2. Un très bon roman et un très bon moment, voilà ce qu'a été "Le journal d'un écrivain sans succès.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour la découverte, je vais essayer de dépasser la couverture qui ne me tente pas et je vais noté ce livre.

    RépondreSupprimer